Nord: on sensibilise les jeunes contre le VIH

Regions
DIKWE FODAMBELE | 26-02-2018 13:26

Garoua (Bénoué) – La caravane de la santé. Ainsi pourrait-on baptiser la campagne de sensibilisation entreprise depuis quelques jours dans la région du Nord par l’Association camerounaise pour le marketing social (Acms). A travers les artères de la ville de Garoua et ses environs, des jeunes habillés de chasubles bleus sillonnent les endroits à forte concentration de jeunes en vue de les sensibiliser sur les dangers d’une sexualité précoce.

Aux lycées de Djamboutou et Lagdo par exemple, la caravane mobile est allée à la rencontre des élèves de ces établissements pour vulgariser le numéro vert 8188, qui permet aux jeunes de faire des appels gratuits afin de recevoir des conseils en français, en anglais et en fulfuldé, via les trois opérateurs de téléphone mobile.

Au village de la jeunesse à Garoua, cette même caravane est allée présenter les produits de santé familiale et les méthodes de contraception modernes aux élèves.

Tout à côté, une cellule d’écoute a été mise en place par l’Acms pour l’aspect préventif (counselling) et l’aspect curatif (référencement des jeunes dans les centres de santé du programme). Afin de contribuer à l’amélioration des connaissances des jeunes sur la santé de la reproduction des adolescents.

La caravane a également procédé à des causeries éducatives. Ce programme d’accès aux services de la santé de la reproduction est un programme du ministère de la Santé publique financé par KFW et mis en oeuvre par l’Acms et Camnafaw.

Il a pour objectif de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle dans les régions septentrionales du pays et à l’Est du Cameroun, dans les domaines tels que la planification familiale, la contribution à l’élimination de la transmission mère-enfant, la fortification alimentaire et les maladies diarrhéiques et hydriques.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter