Centre: L’unité et la paix magnifiées à Obala

Regions
Yvette MBASSI-BIKELE | 26-02-2018 13:32

Obala (Lékié) – Pour sa première célébration de la fête nationale de la jeunesse dans l’arrondissement d’Obala, le sous-préfet Claude Bernard Nna Mvaebeme ne s’est pas ennuyé. Pendant trois heures, le nouveau chef terre a vu et apprécié les pas cadencés des élèves, étudiants, travailleurs et militants de l’Ojrdpc.

Il faut dire que les jeunes scolaires ont fait montre de beaucoup de créativité dans le choix des uniformes, de la gestuelle et des messages. De quoi arracher des applaudissements nourris des populations venues massivement vivre l’événement à la place des fêtes d’Obala.

Les autorités traditionnelles, religieuses, administratives dont le maire de la commune d’Obala, Simon Pierre Ediba, ainsi que les populations ont tout d’abord écouté le message du chef de l’Etat adressé à la jeunesse camerounaise, la veille.

Message bien reçu par les jeunes d’Obala qui, à travers leurs chants, ont dit leur détermination à travailler ensemble dans la paix pour la construction de la nation. « Soyons unis, cheminons ensemble pour bâtir notre pays », est constamment revenu dans les paroles des chansons.

Au total, ce sont 34 écoles primaires, huit lycées et collèges, six établissements de l’enseignement supérieur, sept associations de jeunes et les membres de l’Ojrdpc qui ont émerveillé le sous-préfet Claude Bernard Nna Mvaebeme.

« La fête était belle, bien organisée et on ne peut que demander aux jeunes de mettre en application les conseils et les interpellations de monsieur le président de la République », a-t-il réitéré, soutenant les propos du maire Simon Pierre Ediba.

Ce dernier a, au terme du défilé, dit sa satisfaction en voyant les jeunes de la cité cosmopolite étaler au grand jour des symboles du vivre ensemble.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter