Responsive image

Forces de défense: les troupes remobilisées

Regions
Mireille ONANA MEBENGA | 26-02-2018 13:55

Le général de corps d’armée, René Claude Meka, chef d’étatmajor des armées était dans la 2e Région militaire interarmées vendredi.

Le général de corps d’armée, chef d’état-major des armées, René Claude Meka, était à Douala, siège de la 2e Région militaire interarmées (Rmia 2), ce vendredi 23 février 2018. Pendant près d’une quarantaine de minutes, le Cema s’est entretenu avec les responsables de l’armée de terre, de la gendarmerie, de la marine, de l’armée de l’air et du 20e groupement des sapeurs pompiers basés à Douala.

De cette séance de travail, à huis clos, peu d’informations ont filtré. Néanmoins, on apprendra qu’avant Douala, le chef d’état-major des armées s’était rendu les jours précédents à Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, puis à Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest, pour un contrôle opérationnel de remobilisation des hommes.

Il était également question, lors de cette visite, de galvaniser les troupes, puis de recadrer et réorienter l’action des forces sur le terrain. A cet effet, le général de corps d’armée a rencontré, à chaque étape, les responsables civils et militaires des régions où il est passé.

Pour l’entourage du chef d’étatmajor des armées, notre pays n’est pas en guerre contre un autre pays. Il s’agit plutôt d’une crise interne. Il faut donc ramener ceux qui se sont égarés afin qu’ils regagnent la maison, la famille qu’est notre pays à tous, le Cameroun. Il est aussi important, selon les officiers qui l’accompagnaient, de ramener la paix de la manière la plus pondérée possible.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter