Responsive image

Révision des listes électorales: le RDPC met les bouchées doubles dans la Lékié-Sud

Politique
Jean Francis BELIBI | 27-02-2018 08:37

Une tournée de prise de contact en vue d’inciter les militants à accomplir cet acte civique vient d’être organisée par l’hon Gabriel Koah Songo.

Les élections sénatoriales se tiennent certes le 25 mars prochain, mais le processus de révision des listes électorales engagé par Elections Cameroon depuis le 1er janvier dernier ne s’est pas pour autant arrêté. Ce, pour la simple raison que seuls les conseillers municipaux sont concernés en tant qu’électeurs ce jour-là.

C’est le message qu’a tenu à faire passer le président de la section RDPC Lékié Sud, Gabriel Koah Songo aux militants de son unité politique au cours de la tournée qu’il vient d’engager dans certaines sous-sections composant celle-ci.

Il a tenu à rappeler aux uns et aux autres l’importance de cette année 2018 dans le calendrier politique au Cameroun, comme l’a annoncé le président de la République dans son message de fin d’année 2017 à la Nation.

Face à ses camarades jeudi dernier, le président de la section RDPC Lékié-Sud est revenu sur les termes de la circulaire du secrétaire général du Comité central, Jean Nkuete, relative aux opérations de révision des listes électorales en leur rappelant que le principe appliqué aujourd’hui pour les sénatoriales ne pourra pas être valable pour les autres scrutins. En clair, une fois que le corps électoral aura été convoqué, les inscriptions vont s’arrêter.

Il est donc nécessaire de procéder à la mobilisation des militants et des sympathisants de cette unité politique qui ne se sont pas encore inscrits, afin qu’ils puissent le faire « et ne pas priver les candidats du RDPC des voix utiles ».

De même a-t-il tenu à leur rappeler, eux qui ont déjà porté leur choix sur le président national de leur parti : « Vous ne pouvez pas élire le président Paul Biya si vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales ». Dans le cadre de cette descente sur le terrain, Gabriel Koah Songo n’y est pas allé les mains vides. Des fournitures scolaires et du matériel destiné aux agriculteurs ont été distribués.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter