Responsive image

Boissons en cannettes: du local pour réduire les importations

Economie
Rita DIBA | 01-03-2018 09:40

 Objectif des Brasseries du Cameroun avec le lancement de leur ligne-boîtes lundi à Douala.

Le lundi 19 février dernier à Douala, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral, a officiellement inauguré la ligne cannettes de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) à l’usine de Ndokoti.

Une chaîne de production représentant un investissement de 3 milliards F, dont l’objectif, d’après le directeur général de la SABC, Emmanuel de Tailly, est de mettre en valeur l’expertise, le savoir-faire industriel camerounais pour que le pays ne devienne pas un désert industriel.

Et surtout, fait important, il insiste : « Cette ligne de cannette est la garantie que nous allons pouvoir concurrencer les importations malheureusement souvent frauduleuses en provenance du Nigeria et de la Guinée équatoriale. »

Accompagné entre autres de Célestin Tawamba, président du Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM), le gouverneur a notamment visité la chaîne de production des trois bières locales déjà mises en boîte, où on pouvait voir une quinzaine de personnels à l’œuvre.

La chaine produit 16 000 cannettes de 33cl et 12 000 de 50cl à l’heure. Et le responsable de la région a tenu à féliciter le groupe, « fleuron de l’industrie », pour son soutien au développement et son impulsion à l’économie camerounaise « dans l’inexorable marche du Cameroun vers l’émergence en 2035. »

Et en tant que patron de la région, il se réjouit : « Nous ne pouvons qu’exprimer notre satisfaction que cet investissement citoyen majeur soit réalisé dans le Littoral et dans notre cité économique, Douala. » Emmanuel de Tailly a d’ailleurs annoncé d’autres investissements, notamment dans la ligne cannettes de boissons gazeuses, bientôt.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter