Responsive image

Travaux de la CAN à Garoua: le gouverneur du Nord demande l’accélération

Sports
Eric ELOUGA | 02-03-2018 07:58

 Une réunion de remobilisation des acteurs s’est tenue hier à Garoua.

Une bonne nouvelle est tombée, durant la réunion d’urgence organisée hier à Garoua par le gouverneur de la région du Nord, avec les différents acteurs impliqués dans la préparation de la CAN 2019 sur ce site.

Ce samedi 8h30, la première pelouse destinée aux stades d’entraînement en aménagement par l’entreprise Prime Potomac, fera son arrivée à l’aéroport de Garoua.

Dans la foulée de la réception de cette importante logistique, le comité de site de Garoua devrait effectuer une visite de tous les chantiers de la ville, liés à la CAN.

Car si d’entrée de jeu Jean Abate Edi’i a exprimé aux entrepreneurs (notamment ceux en charge des infrastructures sportives) sa satisfaction pour le niveau de travail actuellement accompli, le gouverneur a clairement laissé entendre que les choses doivent aller plus vite. 

A commencer par les chantiers de route, dont le démarrage est timide. « Nous avons fait notre part, en dégageant les voies d’accès. Maintenant, les engins doivent prendre le relais », va enjoindre le gouverneur au représentant de l’entreprise chargée de l’aménagement du grand boulevard devant mener au stade Roumde Adjia. Autre secteur interpellé, celui des hôtels où les travaux là aussi, n’avancent pas au rythme optimal.

Les sites abritant les infrastructures hospitalières n’étant pas en reste. Au final, le président du comité de site de Garoua a donné aux différents prestataires une semaine, pour avoir un rythme de travaux plus soutenu, dans la perspective des différents cahiers de charges, mais surtout des délais prescrits.

Renouvelant sa disponibilité à les appuyer pour lever les obstacles, qu’ils soient administratifs ou opérationnels, qu’ils rencontrent dans le cadre de la bonne exécution de leurs mandats.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter