Responsive image

Relations extérieures: Mister Commonwealth !

Presidential
Azize MBOHOU | 05-03-2018 10:59

A la faveur du décret présidentiel de vendredi dernier, Felix Mbayu l’ancien secrétaire général s’occupera désormais de la coopération avec cette institution.

Dans les couloirs du ministère des Relations extérieures, ses collaborateurs le présentent comme le chantre de l’élégance. Diplomate jusqu’aux cheveux, Felix Mbayu, ministre plénipotentiaire hors échelle, est sorti de l’Institut des Relations internationales (IRIC) en 1981.

Major de sa promotion, ce natif de Bamenda (Nord-Ouest), né le 11 avril 1957, embrasse alors une carrière diplomatique fulgurante qui le conduira à Tokyo au Japon comme deuxième conseiller et chargé d’affaires entre 1990 et 1997.

Ce, après un séjour au MINREX comme chef de service, puis sousdirecteur Amérique jusqu'en 1988. Il est nommé premier conseiller et ministre conseiller à New York entre 1997 et 2006. Après 18 années de service hors du pays, Felix Mbayu revient au MINREX en 2006 comme directeur du Commonwealth.

Il sera promu Secrétaire général de ce département ministériel le 22 septembre 2012. On lui reconnaît les qualités d’un homme dévoué, rigoureux, soucieux du travail bien fait, qui a réussi à instaurer l’ordre et la discipline au MINREX.

Le nouveau ministre délégué auprès du MINREX chargé de la coopération avec le Commonwealth depuis le 2 mars dernier, n’aura pas d’état de grâce. Il doit directement s’impliquer dans la finalisation du dossier du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Commonwealth qui se tiendra à Londres du 18 au 20 avril prochain.

Par ailleurs, il devra implémenter les hautes instructions de la hiérarchie, qui entend mettre l’accent sur l’aspect économique et technique de la coopération avec le Commonwealth. Car, les deux décennies de coopération avec l’institution ont été marquées notamment par une prégnance du volet politique et des réformes juridiques importantes.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter