Responsive image

Assemblée nationale: Cavaye reste au perchoir

Politique
Azize MBOHOU | 05-03-2018 13:08

Le président sortant a été réélu samedi à au cours d’une plénière conduite par le bureau d’âge.

Ce n’est plus le poids du suspens qui est important lors de l’élection du bureau de l’Assemblée nationale. C’est finalement l’odyssée de Cavaye Yéguié Djibril depuis 26 ans, au perchoir. Samedi encore, le député de la circonscription électorale de Mayo-Sava, dans l’Extrême-Nord, a été réélu par ses collègues (140 voix sur 158 votants), au cours d’une plénière présidée par Enow Tanjong, doyen d’âge.

Immédiatement après, le Très honorable Cavaye Yéguié Djibril a pris la place de président de la chambre, pour la suite des travaux. Dans le vif, le PAN a adressé ses premiers mots au président national de son parti, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), Paul Biya, pour la marque de confiance sans cesse renouvelée à son endroit.

Par ailleurs, il a remercié ses collègues députés pour la confiance et les a exhortés à œuvrer au quotidien pour la sauvegarde de la paix et de la stabilité au Cameroun.   La suite du processus électoral a consacré la réélection d’Hilarion Etong au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, cinq autres vice-présidents, quatre questeurs et douze secrétaires.

Ce, sur la base d’une liste consensuelle proposée par les partis politiques siégeant à l’hémicycle. Ces différents responsables ont immédiatement pris fonction après leur désignation.

L’ouverture de la session de mars a eu lieu vendredi. Les travaux étaient présidés comme il est de tradition, par Enow Tanjong. Le doyen d’âge, dans son allocution, a rappelé la particularité de 2018. « C’est une importante année électorale. Le ton a été donné avec l’élection sénatoriale prévue le 25 mars prochain.

J’invite donc tous les citoyens à se mobiliser pour garantir un franc succès à ce rendez-vous », a martelé le doyen d’âge. Surtout que, comme l’a souligné Enow Tanjong, le gouvernement s’est engagé à assurer le bon déroulement du processus.

Pour une année de fin de mandat des députés, le doyen d’âge a souhaité que les travaux de cette session se tiennent dans un esprit de convivialité et de fraternité.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter