Responsive image

14 buts pour Toko Ekambi

Sports
Yannick ZANGA | 06-03-2018 09:48

 L’attaquant camerounais occupe la 7e place du classement des buteurs de la Ligue 1 française.

Avant la 28e journée disputée le weekend dernier, Angers était la seule équipe à n’avoir pas enchaîné deux victoires successives. Désormais, c’est chose faite avec la victoire acquise face à Guingamp (3-0), samedi dernier. Un succès auquel a une fois de plus contribué Karl Toko Ekambi, «Monsieur 44%».

Auteur du but du break, son 14e de la saison, «KTE» réalise sur le plan individuel, sa meilleure saison en Ligue. Vital pour le maintien de son club dans l’élite, sa vitesse et son sens du placement plaisent à certaines écuries de Premier League. Des propositions de 14 et 16 millions d’Euros (9,1 et 10,4 milliards de F.) ont été récemment déclinées par le management angevin lors du récent mercato hivernal.

A 10 journées de la fin, il reste capital pour l’ancien club de Grégoire Mbida que son atout principal reste englué dans sa spirale positive.


En Asie, les Lions Indomptables agitent le marché des transferts. A 31 ans, Stéphane Mbia est à la quête d’un nouveau challenge. En effet, l’ex-sociétaire du Fc Séville et le Heibei Fortuna, ont récemment mis un terme à leur collaboration. Benjamin Moukandjo pour sa part, a été prêté au Beijing Rehne par le Jiangsu Suning.

Auteur de 7 buts en 10 matchs, le capitaine des Lions indomptables va connaître une nouvelle expérience au pays du matin calme. Olivier Boumal quitte Liaoning Yuandong Fc et la Chinese super league pour la J. League. Au sein de la ligue japonaise de football il évoluera  durant une saison au sein des Yokohama F. Marinos.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

« La loi était devenue obsolète »

Economie
Josy MAUGER | 16-07-2018 10:22 | 0 0

   Sophie Mbenoun, directeur de la formation et de l’orientation professionnelle au Minefop.

Le chef de l'Etat vient de promulguer la loi régissant la formation professionnelle au Cameroun. Qu'est-ce qui justifie ce nouveau dispositif ?
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter