Nord: un chef traditionnel offre une ambulance

Regions
DIKWE FODAMBELE | 06-03-2018 09:56

Sa Majesté Elh Oumarou Vaïdang, un chef traditionnel de 3e degré, vient de faire le don au centre de santé intégré d’Adoumri .

Chose inédite le week-end dernier à Adoumri, un village de l’arrondissement de Bibémi, localité située à une soixantaine de Km de Garoua. Les populations de cette localité ont assisté à une cérémonie  particulière, organisée par une notabilité de la localité.

Sa Majesté Elh Oumarou Vaïdang, a offert au centre de santé intégré d’Adoumri, une ambulance et un fauteuil de bureau. Un geste de cœur qui selon le donateur, « permettra d’alléger les souffrances des populations malades, transportées jusqu’ici depuis leurs domiciles dans les tricycles, à motocyclette et dans les porte-tous pour les formations sanitaires ».

Le fauteuil de bureau quant à lui, « permettra d’améliorer les conditions de travail du chef de centre de santé intégré qui consulte jusque-là sur une chaise de fortune », expliquera-t-il. En effet, comme dans toutes les formations sanitaires de l’arrière-pays, les conditions de travail du personnel soignant laissent désirer.

Si l’on ne parle pas de déficit en personnel, l’on évoque nécessairement le problème du plateau technique écœurant. D’où l’appel qu’a lancé le bienfaiteur à l’endroit de toutes les forces vives de l’arrondissement, pour lui emboîter le pas dans cet élan de cœur.

Pour le sous-préfet de l’arrondissement de Bibémi, Jean Baptiste Mbonki présent à cette cérémonie, « des telles actions personnelles encouragent généralement les pouvoirs publics à investir davantage ».

Ce qui traduit à suffisance l’importance du propos du président John Kennedy utilisé par le donateur au début de son discours lorsqu’il lançait à l’endroit de ses frères et sœurs d’Adoumri que « ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays ».
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter