Responsive image

Gouvernement: l’heure du devoir

Politique
Azize MBOHOU | 06-03-2018 06:03

 Le Premier ministre, chef du gouvernement, a procédé hier à l’installation des membres du gouvernement réaménagé du 2 mars dernier. Loyalisme et dévouement prescrits aux promus.

Il n’y avait pas grand chose à dire, mais beaucoup à comprendre, à travers les mots choisis hier par le Premier ministre, chef du gouvernement. En effet, en procédant à l’installation des membres du gouvernement nommés le 2 mars dernier, Philemon Yang, a rappelé trois choses fondamentales. Dans sa  brève intervention à chaque étape, le PM a prescrit travail d’équipe, loyalisme sans faille et dévouement.

La journée marathon commence au ministère de l’Administration territoriale.  Paul Atanga Nji, le nouveau patron des lieux, prend fonction. Il remplace René Emmanuel Sadi, nommé ministre chargé de mission à la présidence. La Mezam dans le Nord-Ouest, s’est fortement mobilisée pour ajouter une touche chaleureuse à la brève cérémonie.

Puis, c’est le tour du tout nouveau ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam. Le paraphe des documents aura lieu entre le nouveau patron de la décentralisation et l’ancien MINATD, René Emmanuel Sadi.

L’étape suivante conduira le PM au ministère des Finances. Le cortège fendra la foule compacte et nombreuse des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), venus du Dja-et-Lobo dans le Sud. Ils ont pris d’assaut l’esplanade de ce ministère.

Compréhensible. Louis Paul Motaze est le nouveau MINFI. Par une longue et chaleureuse accolade, Alamine Ousmane Mey, le sortant, et son collègue du gouvernement, vont marquer la cérémonie d’installation.

Juste après, c’est l’échange de parapheurs entre le ministre délégué auprès du MINFI entrant, Yaouba Abdoulaye et le sortant, Elung Paul Che, nouveau ministre, secrétaire général adjoint de la présidence de la République.

Comme un jeu de chaises musicales, la passation de services au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) se passe avec la même cadence.

Les mêmes acteurs, notamment le nouveau MINEPAT, Alamine Ousmane Mey et le sortant, Louis Paul Motaze. Seule nouvelle figure, Paul Tasong, ministre délégué auprès du MINEPAT, lui aussi installé dans ses nouvelles fonctions.

Au ministère des Forêts et de la Faune, l’Océan (région du Sud) est « sorti de son lit ». Les Fils et filles de ce département ont massivement fait le déplacement de Yaoundé, à l’occasion de l’installation de Jules Doret Ndongo. Ce dernier remplace à ce poste Ngolle Philip Ngwese.

Aux nouveaux membres du gouvernement, le PM a rappelé le devoir de collaboration, et surtout de détermination, afin de mériter la confiance du chef de l’Etat. A tous et à chacun, Philemon Yang a souhaité bonne chance dans l’exécution des nouvelles et délicates taches qui leur incombent.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter