Responsive image

Commerce extérieur: un portail électronique disponible

Economie
Aïcha NSANGOU | 07-03-2018 06:07

 Le «Cameroon Trade Portal» a été présenté hier aux opérateurs économiques, en présence du ministre du Commerce.

Parce que désormais il est difficile de faire sans, parce que c’est une des résolutions du Cameroon Business Forum, parce que ça pourrait faciliter les échanges, le Cameroun tient désormais son portail des opérations du commerce extérieur. 

Le Cameroon Trade Portal ou la plateforme de l’information commerciale au Cameroun, conçu par les ingénieurs du guichet unique des opérations du commerce extérieur (Guce) a été présenté hier aux opérateurs économiques et partenaires au développement en présence du ministre du Commerce qu’accompagnait le ministre des Forêts et de la Faune.

Présenté comme un instrument dans le processus de facilitation des échanges, ce portail, loin d’être un gadget, se veut une véritable vitrine du Cameroun à l’extérieur. Et le pays se vend plutôt bien sur cette plateforme à travers la rubrique «Cameroun». Ici, on présente chaque région du pays avec ses atouts et ses potentialités de manière à attirer l’investisseur.

Le cœur même de ce site auquel on accède par l’adresse www.cameroontradeportal.cm est la rubrique «Procédures ». A ce niveau, l’internaute est informé sur les procédures d’exportation, les spécificités des produits à exporter, les procédures d’importations, le transit des marchandises, etc.

Les rubriques «Services en ligne» et «Documentation» sont également fournies en information. Dans la rubrique «Statistiques», sont disponibles les données chiffrées liées au commerce extérieur en l’occurrence l’évolution de la balance commerciale au Cameroun.

En français comme en anglais, l’investisseur, peu importe où il se trouve dans le monde, a désormais les clés du processus d’exportation et d’importation au Cameroun.

Le ministre du Commerce s’est félicité de ce que cette recommandation du Cameroon Business Forum prenne corps. «Le Cameroon Trade Portal est là. Il est pour vous», a indiqué Luc Magloire Mbarga Atangana. Dans un contexte où le Cameroun est à la recherche de partenaires qui vont l’accompagner vers son émergence, ce portail, au sens du Mincommerce est une solution.

«Il est donc important que les règles du jeu soient connues par tous et de manière à résoudre aussi ce problème qui a souvent fait que les investisseurs s’éloignent. A partir de tout terminal, tout opérateur peut avoir l’ensemble des informations nécessaires pour soit importer, soit exporter les marchandises au Cameroun», a précisé le Mincommerce.

Facile d’accès, ce portail aux couleurs nationales est accessible à partir de tout appareil électronique avec un service client diligent, rassure les responsables du Guce.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

5 commentaire(s)

    1 a écrit le 2018/06/19 07:52:19 :
    vega
    1 a écrit le 2018/06/19 07:52:19 :
    vega
    1 a écrit le 2018/06/19 07:52:19 :
    vega
    1 a écrit le 2018/06/19 07:52:19 :
    vega
    1 a écrit le 2018/06/19 07:52:19 :
    vega

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter