Responsive image

Décentralisation et Développement local : le travail a démarré

Politique
Yannick ZANGA | 07-03-2018 06:15

Depuis hier, le chef de ce département ministériel, Georges Elanga Obam, a entamé les contacts avec ses principaux collaborateurs.

Après la cérémonie d’installation présidée lundi dernier par le Premier ministre, Philemon Yang, il fallait être d’attaque pour le premier jour de travail. Une logique bien assimilée par Georges Elanga Obam, tout nouveau ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddl).

Il est plus de 7 h, lorsqu’il fait son arrivée au ministère de l’Administration territoriale qui abrite pour le moment, le dernier-né de l’architecture gouvernementale du Cameroun.

 L’ancien conseiller technique des services du Premier ministre prend ses quartiers tout au bout de l’aile droite du deuxième étage du bâtiment. Des locaux occupés avant le réaménagement gouvernemental de vendredi dernier, par le ministre délégué chargé des Collectivités territoriales décentralisées.

En attendant le nouvel organigramme fixant le fonctionnement des différents services, le  ministre a débuté sa matinée au pas de course. Les premiers dossiers courants relatifs à la décentralisation font déjà l’objet d’étude et de traitement. Les deux piles de parapheurs reposant sur une table du secrétariat illustrent à bon escient, l’ampleur des premiers actes accomplis.

Pareillement, le chef du département ministériel en charge du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre de la décentralisation a accordé  huit audiences. Des entrevues avec quelques responsables administratifs minutieusement menées avant la toute première sortie officielle du Minddl.

A 10 h20, Georges Elanga Obam prend congé de ses deux assistantes. Le cap est mis sur Congrès de Yaoundé pour la prestation de serment des membres du Conseil constitutionnel.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter