Responsive image

Journée internationale de la femme: place au défilé !

Societe
Monica NKODO | 08-03-2018 05:22

La première dame présidera ce jour la grande parade au Boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Une parade colorée pour mettre un terme à la semaine intense d’activités menées autour de la Journée internationale de la femme (JIF) 2018. La cerise sur le gâteau, c’est la présence de la première dame, Mme Chantal Biya, ce jour au Boulevard du 20 mai à Yaoundé, pour apporter son soutien de tous les instants aux femmes.

La communion avec ses « sœurs », « filles », « mères », est en général l’occasion de souvenirs agréables. Occasion unique pour celles-ci de remercier la première dame, qui par ses nombreuses actions, œuvre en leur faveur dans divers domaines.

La grande artère de la capitale sera parée de ses plus beaux atours pour accueillir des femmes issues de différents secteurs de la vie active en ce 8 mars.

Qu’elles viennent de zones urbaines ou de zones rurales, qu’elles soient mères ou jeunes filles, qu’elles soient salariées ou ménagères, qu’elles soient étrangères ou d’origine camerounaise, ces dames, comme une seule, défendront le temps d’une marche solennelle, leurs idéaux d’autonomisation, d’éducation ou de travail acharné.

Le ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff), organisateur de cet événement, attend comme à chaque édition, la participation de milliers de femmes.

Hier, dans les entreprises, autres organisations et associations, les derniers préparatifs pour un défilé final réussi ont occupé une grande partie de la journée. Les carrés de participantes ont été passés au peigne fin, et les différentes prestations aussi, sans trop d’artifices. Car des mesures pour la sécurité des femmes ont été prises par le Minproff avec beaucoup de sérieux.

D’ailleurs, elles sont invitées à les respecter pour un succès sur toute la ligne de cette parade du Boulevard du 20 mai. Côté esthétique, l’organisation recommande des tenues modestes, sans hauts talons par exemple, pour éviter de fâcheux accidents et des dérives. La collaboration de toute est vivement souhaitée. 

La JIF revêt d’année en année pour les femmes camerounaises, une symbolique de plus en plus forte. Avec pour thème : « Intensifier la lutte contre les discriminations à l’égard des femmes, renforcer le partenariat pour le développement durable », cette 33e édition vient mettre en lumière des centres d’intérêt forts de la cause féminine.

Il est clair que les objectifs de cette JIF 33e du nom sont affichés sans détour : les femmes constituent un élément moteur, une pièce essentielle de la croissance économique et du développement d’autres champs d’expression.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter