Responsive image

Ebolowa: les femmes contre toute discrimination

Societe
Aimé-Francis AMOUGOU | 09-03-2018 05:59

 Elles ont su donner de la voix, hier Place des solennités de Nko'ovos, au cours d'un défilé fort couru.

Les manifestations marquant les festivités de la 33e édition de la Journée internationale de la femme ont connu leur apothéose, hier Place des solennités de Nko'ovos.

Les femmes de la cite-capitale de la région du Sud, belles dans leur tenue, ont ainsi battu le pavé laissant éclater leur engagement à prendre une part active dans l'intensification de la lutte contre les discriminations à leur égard et s'impliquer pleinement dans le développement local.

Et comme pour saluer cet engagement, le gouverneur Félix Nguele Nguele, qui présidait le défilé en présence des hautes autorités régionales, a salué le savoir-faire et la détermination des femmes, de mieux en mieux conscientes du rôle qui est le leur dans le développement intégral du Cameroun.

Tout à commencé par l'exécution de l'hymne national, par les femmes bayam-salam, en anglais, suivi de la remise de diverses distinctions aux femmes s'étant faites distinguer dans diverses activités organisées toute une semaine durant.

Au nom des femmes, Mireille Zo'o Olouman, leur représentante, à soutenu que les hommes et les femmes doivent jouir de leurs droits et libertés pour participer, ensemble, à l'œuvre de construction et de développement d'une société moderne. Car, la lutte pour le développement amène le chef de l’Etat à croire et à  compter pleinement sur le potentiel des femmes.

L'Etat travaille au plein d'épanouissement de la femme, il y'a toutefois des efforts â faire. D’où l'interpellation faite aux femmes à se montrer toujours dignes et responsables, en toute circonstance et à participer à la vie sociale, économique et politique de la nation.

Dans son adresse, le gouverneur Félix Nguele Nguele à invité les nombreux hommes présents à continuer à  être les avocats de la cause féminine. Le gouvernement s'emploie à améliorer les conditions de vie et de travail pour la femme camerounaise.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter