Les à-côtés

Societe
Jeanine FANKAM | 09-03-2018 06:11

 Le Wi-Fi de Camtel

L’entreprise nationale de télécommunications a offert un Wi-Fi haut débit et gratuit aux femmes présentes au Boulevard du 20 mai. Elles n’ont pas boudé le plaisir. Le Wi-Fi gratuit, vous posez-vous encore la question de savoir à quoi elles s’occupaient en attendant l’ouverture du défilé ? Bien sûr, elles ne pouvaient pas être oisives avec un téléphone Android en main. A côté, d’elles, les autres personnalités masculines présentes à la tribune principale avaient les yeux rivés sur leurs journaux.

 Le business de la fête

Certaines femmes n’ont pas manqué l’occasion de faire du défilé, un créneau lucratif. A la place des fêtes, des gadgets de tous genres se sont vendus : chapeaux, couronnes, parures diverses, tout ceci aux couleurs du pagne du 08 mars. Les marchandises relevaient la coquetterie des dames. Elles se sont vendues comme de petits pains.

 La touche des Vogtois

Ils ont tenu à faire une fleur à leurs mamans, sœurs, tantes, cousines, etc. Ils sont descendus à la place de la fête avec leur fanfare. Evidemment, ils n’ont pas fait piètre figure à côté des détachements plus aguerris comme la musique de l’INJS et même celle de l’armée. Ces élèves ont bravé le soleil et la fatigue, même si de temps en temps, les encadreurs leurs glissaient des casse-croûtes pour booster leur énergie.

 Les carrés forts

Certains carrés ont électrisé la foule. C’est le cas des ressortissants du Nord-Ouest. Une vraie marée humaine ! Ce carré spécial pouvait constituer une quinzaine de carrés classiques. Son passage intervient vers la fin du défilé alors que le public accuse un coup de fatigue. Mais l’ambiance que cette communauté impulse a entraîné tout le monde dans l’exécution de son pas de danse, créant dans le public une symbiose et une communion indescriptibles. Tout le monde s’est levé, en commençant par les personnalités de la loge d’honneur, pour chanter et danser : « We are one, we are together ».

 


 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter