Le guide de passation des marchés expliqué dans l'Extrême-nord

Regions
Patrice MBOSSA | 27-10-2016 06:58

C’était au cours d’un atelier de deux jours tenu les 18 et 19 octobre 2016 à Maroua.

Elles sont bien nombreuses, les communes de l’Extrême-Nord qui ont vu leurs projets tombés dans la forclusion du fait de diverses lenteurs. Des lenteurs qui, généralement sont la conséquence directe de la mauvaise maturation des dossiers montés par les maîtres d’ouvrages que sont les chefs des exécutifs municipaux. Pour le Programme national de développement participatif (PNDP), cette situation est très déplorable. 
L’observance des mécanismes qui gouvernent le financement des projets étant une exigence des bailleurs de fonds, le PNDP, véritable poumon économique des collectivités territoriales décentralisées  a estimé utile d’organiser à Maroua une formation de deux jours au profit des chefs des exécutifs municipaux de l’Extrême-Nord. Cette formation a permis aux maires de mieux comprendre les subtilités du mécanisme de passation des marchés telles qu’exposés dans le Manuel de procédures, volume 3 qui consacre la consolidation de la deuxième phase du PNDP. Il s’agit, en réalité, de l’approfondissement du processus de la décentralisation. 
Pour les participants à cette formation, le nouveau guide révisé de procédure qui a été expliqué est un bel outil de performance et de gouvernance et va assurément permettre d’assurer la cohérence avec le nouveau système des marchés publics. Au nom des maires de la région de l’Extrême-Nord, Hamadou Hamidou, le maire de la commune du premier arrondissement de la ville de Maroua a salué le PNDP pour cette initiative qui, a-t-il dit, « permettra d’impulser la croissance depuis la base grâce à l’utilisation optimale des allocations octroyées par le PNDP. Ces assises étaient présidées par Mahamat Taher Ousman, le deuxième adjoint préfectoral de Maroua en lieu et place du préfet empêché. 
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter