Cameroon-Tribune

Responsive image

Bertoua, capitale de la culture camerounaise

Culture
Steve LIBAM | 17-07-2018 13:02

Le Premier ministre, chef du gouvernement et représentant personnel du chef de l’Etat a officiellement lancé hier la 9e édition du festival.

Le coeur de la culture camerounaise bat depuis hier à Bertoua, à l’occasion de la 9e édition du Festival national des Arts et de la Culture (FENAC). Des festivités lancées officiellement hier par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, représentant personnel du chef de l’Etat.

A ses côtés, un parterre constitué de membres du gouvernement et autorités administratives de la région de l’Est. Ce, au cours d’une cérémonie riche en couleurs marquée du sceau de la diversité culturelle et du vivre-ensemble.

Des notions magnifiées durant une trentaine de minutes notamment, à travers la procession de la caravane culturelle du vivre-ensemble, constituée de représentants des régions et aires culturelles de tout le pays. La 9e édition du FENAC se tient dans un contexte sociopolitique particulier : année électorale, contraintes budgétaires…

Le Festival constitue ainsi une plateforme idéale de brassage, de promotion des valeurs positives entre les Camerounais de divers bords. Aussi, dix colombes ont-elles été lâchées hier dans le ciel de Bertoua pour symboliser la paix. « La noblesse de la culture réside en ce qu’elle est un facteur d’inclusion et de cohésion sociale. Un vecteur de la mobilisation des communautés, autour d’idéaux de fraternité, de solidarité et de dialogue. En effet, les artistes ont leur partition à jouer dans la consolidation de notre trajectoire vers l’édification d’un Cameroun plus uni, stable et prospère », a déclaré le ministre des Arts et de la Culture, Pr. Narcisse Mouelle Kombi.

Les participants au FENAC sont issus de divers domaines. Ils viennent des 58 départements du pays. Environ 200 groupes de musique et de danse patrimoniale doivent s’illustrer à Bertoua. Ce, aux côtés des communautés locales, qui font aussi partie de la fête.

En y adjoignant une délégation de réfugiés centrafricains, c’est environ 3000 personnes qui devraient investir Bertoua durant cette semaine. Au programme de la manifestation, des spectacles scéniques, des foires et expositions, des ateliers d’initiation aux métiers de la culture, des colloques scientifiques, etc.

Des activités qui se dérouleront sur six sites. A savoir : le village du FENAC (CENAJES), la place des fêtes de Bertoua, la mairie de Bertoua II où va se déployer le bibliobus, le lycée technique, la salle des fêtes du collège Terrenstra, la délégation du ministère des Arts et de la Culture de l’Est.

Par ailleurs, hier, avant l’ouverture officielle du FENAC, le PM a procédé à l’inauguration du monument du FENAC. Des artistes tels que Jean Dikoto Mandengue, Mvondo Ateba alias « Atebass », Jean David Ngoye, etc. ont reçu des distinctions honorifiques à cette occasion, pour l’ensemble de leur oeuvre.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter