Cameroon-Tribune

Responsive image

Cameroun-Espagne: le courant passe

Presidential
Grégoire DJARMAILA | 08-08-2018 12:29

Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur du Royaume d’Espagne a fait le bilan de ses trois années de séjour au Cameroun avec le président de la République, Paul Biya, au Palais de l’Unité.

«L’Espagne et le Cameroun ont beaucoup de points communs et les opportunités de coopération entre Yaoundé et Madrid sont énormes ». C’est par ces propos que Jorge De Orueta Pemartin a résumé  son entretien hier au Palais de l’Unité avec le président de la République, Paul Biya.

Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Espagne est venu faire ses adieux au chef de l’Etat camerounais. 

Une entrevue empreinte de cordialité et de convivialité qui a permis au diplomate espagnol et à Paul Biya de faire le bilan de trois années de coopération fructueuse et intense entre Yaoundé et Madrid. Durant son séjour de trois ans au Cameroun, la coopération entre l’Espagne et le Cameroun, vieille de plus de 50 ans, a certainement franchi de nouveaux paliers dans les domaines sécuritaire, économique, social,  culturel et sportif.

Face à la presse, Jorge De Orueta Pemartin a qualifié d’intense la coopération mutuelle entre le Cameroun et l’Espagne. Il souhaite que cette coopération « gagnant-gagnant » entre les deux pays s’intensifie dans le futur.

Les investisseurs espagnols s’intéressent de plus en plus  au Cameroun considéré comme la locomotive de la Cemac. Les entreprises espagnoles sont particulièrement portées vers les secteurs de l’énergie électrique, de la construction et de l’aménagement. 

Dans le domaine de la formation professionnelle, le Limbe Nautical Arts and Fisheries Institute (LINAFI) créé en 2015, est le fruit de la coopération  entre l’Espagne et le Cameroun. Sur le plan sécuritaire, les marines nationales camerounaise et espagnole travaillent de concert pour combattre la piraterie maritime dans le golfe de Guinée.

Il y a moins d’un an, le patrouilleur espagnol « Infanta Cristina » avait accosté au Port autonome de Douala pour une série de manœuvres avec la marine camerounaise. Le diplomate espagnol s’est dit heureux et ému d’avoir contribué à apporter une impulsion nouvelle à la coopération bilatérale entre les deux pays.

Agé de 59 ans, Jorge De Orueta Pemartin avait présenté ses lettres de créance au chef de l’Etat camerounais le 11 novembre 2015.

Il quitte le Cameroun pour rejoindre son nouveau poste d’affectation à Santiago au Chili. En guise de souvenir du Cameroun, le président de la République a remis à cet ami du Cameroun un magnifique cadeau.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter