Douala: le président centrafricain de passage

Politique
Armand ESSOGO | 13-11-2016 22:48

En route pour la réunion des donateurs à Bruxelles, le numéro un centrafricain a fait escale dans la capitale économique.

Importante activité diplomatique dimanche à l’aéroport international de Douala. Les autorités locales, sous la conduite du secrétaire général des services du gouverneur de la région du Littoral, Ludovic Etienne Ngbwa, ont accueilli, en fin de matinée, le président de la République centrafricaine. Faustin Archange Touadera, à la tête d’une forte délégation d’officiels centrafricains, se rend à la réunion des donateurs de la RCA prévue ce jeudi à Bruxelles. Avant de quitter la terre camerounaise en fin de soirée, l’illustre hôte a sacrifié au rituel de gratitude envers les plus hautes autorités camerounaises, le président Paul Biya en tête, pour l’appui multiforme dont son pays bénéficie. Les contacts sont, en effet, réguliers entre les autorités des deux pays. 
Après l’accession de Faustin Archange Touadera à la magistrature suprême, le pays vit dans un nouveau contexte institutionnel. Les nouvelles autorités restent cependant confrontées à des défis de cohésion nationale, de reconstruction et de stabilité. Dans cet environnement post-conflit, le soutien des partenaires est déterminant. Le dialogue n’est cependant pas nouveau entre l’Union européenne et la RCA. A Bruxelles jeudi prochain, Bangui plaidera sa cause en vue de la consolidation de la démocratie, de l’Etat de droit et de la justice. Nombre d’observateurs reconnaissent l’importance de la mise en place des institutions judiciaires à l’intérieur du pays ainsi que la nécessité d’opérationnaliser la Cour pénale spéciale dans le cadre de la lutte contre l’impunité. 
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Désordre urbain: incorrigible Nkololoun

Regions
Mireille ONANA MEBENGA | 20-07-2018 12:30 | 0 0

Chaussées, trottoirs et terre-pleins restent occupés par des kiosques, des motos et étals divers.

Ils occupent trottoirs, chaussée et terre-plein, pour écouler leurs marchandises (produits frais vêtements, fruits et autres). Eux, ...
Lire la suite

Patrimoine: un héritage à rapatrier

Regions
Rita DIBA | 20-07-2018 12:30 | 0 0

Objectif de la présence des deux experts mandatés par le président français lundi à Douala.

Etudier les conditions de restitution définitive ou temporaire des objets de culte, d’arts et des documents africains encore en Fr ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter