Responsive image

Transport de l’électricité: à propos des poteaux en bois

Politique
Jean Francis BELIBI | 28-11-2016 13:24

 

Le ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna était face aux députés vendredi.

 

C’est le député RDPC Jean Gonondo qui est monté au créneau pour interpeller le ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna vendredi dernier. Pour l’élu du Mayo-Tsanaga nord, la mise à disposition de l’énergie électrique au Cameroun fait face à deux problèmes : la distribution et la maintenance des infrastructures. Dans ce dernier cas, il a fait état de la détérioration des poteaux en bois actuellement utilisés, de même qu’il a évoqué l’insuffisance de l’exploitation des énergies renouvelables qui, à son avis, devrait permettre de faire face aux dysfonctionnements actuels. Basile Atangana Kouna a souligné que la chute des poteaux en bois n’est pas toujours la première cause de l’interruption de la fourniture de l’énergie électrique. Cela peut être occasionné « par d’autres facteurs tels que la surcharge des équipements, les travaux programmés, les problèmes dans le réseau de transport, le matériel défectueux, les effondrements des réseaux et parfois les équipements de production ». Pourquoi ne pas opter pour la construction des réseaux électriques en béton ou en acier ? Le MINEE a reconnu la pertinence de l’observation, non sans rappeler que les poteaux en bois, qui étaient jusque-là fournis par un prestataire qui bénéficiait du monopole sur ce marché, avaient une caractéristique stable et la durée de vie d’un poteau traité était d’environ 25 ans.

Actuellement, le réseau de distribution compte environ 1,3 millions de poteaux dont 93% en bois, a relevé Basile Atangana Kouna pour qui, le véritable problème aujourd’hui se pose davantage en termes de capacités techniques requises des divers intervenants dans la production de ces poteaux en bois. Puis, Basile Atangana Kouna a annoncé que le concessionnaire de distribution de l’électricité a pris l’option d’utiliser désormais les poteaux métalliques pour la construction des lignes inter-départementales et pour les supports portant des transformateurs… En 2015, 57 600 poteaux défectueux ont été remplacés.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter