Cameroun-Ethiopie : les Lions en 8e de finale

Vincent Aboubakar et ses coéquipiers ont validé leur ticket pour le tour suivant avec un festival offensif hier au stade d’Olembe (4-1). Leur deuxième victoire dans le groupe A.

Bienheureux qui comme le public du stade d’Olembe hier, a eu la chance d’assister à la deuxième sortie des Lions indomptables dans cette CAN TotalEnergies 2021. Dans une arène qu’on aurait souhaitée bien plus garnie, le Cameroun a en effet offert un festival avec une victoire nette, (4-1), sur l’Ethiopie. On n’en attendait pas moins du pays hôte face à un adversaire largement à sa portée. Vincent Aboubakar, déjà double buteur contre le Burkina Faso dimanche dernier, a récidivé avec deux buts, tout comme Karl Toko Ekambi
Pourtant, les choses avaient mal débuté pour les Lions. Antonio Conceiçao a effectué trois changements dans son onze de départ avec Jean-Charles Castelleto à la place de Jérôme Onguene en défense centrale. Martin Hongla et Eric Maxim Choupo-Moting étaient aussi titulaires, contrairement à Kunde Malong et Samuel Oum Gouet. C’est pourtant l’Ethiopie qui ouvre le score dès la 5e min sur sa première occasion. Sur un centre venu de la droite, Dawa Hutessa est plus rapide que les défenseurs camerounais et trompe Onana. Heureusement, Karl Toko Ekambi égalise trois minutes plus tard. Sur une frappe du capitaine Vincent Aboubakar repoussée par le portier des Walya, Faï Collins offre un centre parfait pour la tête de l’attaquant de l’Olympique lyonnais. 
Si l’Ethiopie se montre courageuse et dangereuse par à-coups, le Cameroun va plier le match très rapidement en seconde période. A la manœuvre, un certain Faï Collins en feu sur son côté pour un nouveau centre, cette fois pour Aboubakar qui donne l’avantage à son équipe d’une tête piquée à la 53e min. A peine le temps de fêter ce but que le joueur d’Al Nassr Riyad récidive deux minutes plus tard avec un service de Moumi Ngamaleu dans les six mètres. Il est désormais le meilleur buteur de la compétition avec quatre réalisations. Karl Toko Ekambi va également s’offrir son doublé à la 68e min, et le Cameroun va tranquillement gérer son succès. La messe est dite pour les Ethiopiens presque éliminés, mais qui peuvent garder un infime espoir de terminer parmi les quatre meilleurs troisième...

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category