FENASSCO « A » : demain, l’apothéose

La 22e édition des Jeux se termine samedi avec notamment un choc en finale de football entre le Sud-Ouest et l’Extrême-Nord chez les garçons.

Les dix délégations ayant engagé des équipes dans les douze disciplines sportives des Jeux FENASSCO « Mvomeka’a 2022 » vont repartir de Meyomessala avec des moissons différentes. À côté de la satisfaction déjà affichée par l’Extrême-Nord qui joue la grande finale de football garçons contre le Sud-Ouest pour la clôture avec, en prime, une possibilité de décrocher une nouvelle médaille en or, il y aura le sentiment mitigé des délégations figurant au milieu du classement général et la déception de ceux qui n’auront rien eu, ou presque. Ce qui, somme toute, aura prévalu, c’est l’esprit olympique, le fair-play affiché dans l’acceptation de la confrontation sportive et la saine rivalité avec l’autre. Et c’est à juste titre que les organisateurs ont opté pour un thème qui a su porter la compétition de bout en bout depuis dimanche dernier, à savoir : « Le sport scolaire pour la paix et l’unité dans la diversité ».
Hier, jeudi, les joutes sportives battaient encore leur plein. La course effrénée pour la troisième place dans diverses disciplines tenait en haleine le nombreux public présent dans les différents sites. Ainsi, le stade de Koum-Yetotan a accueilli les matchs pour la 3e place entre le Nord et le Sud, en football filles (0-0, et 3-1 après tirs au but) et entre le Centre et l’Est (2-1), en football garçons. Le Nord et le Centre ajoutaient ainsi, chacun, une médaille de bronze dans leur gibecière. Pendant ce temps, la gymnastique découvrait ses laurie...

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category