Responsive image

Extrême-Nord: un 20 mai à Dziguilao

Regions
Grégoire DJARMAILA | 28-05-2017 22:50

Taibong (Mayo Kani)- La parade civile et militaire marquant la 45e édition de la fête nationale de l’unité a connu un cachet particulier cette année à Dziguilao, chef-lieu de l’arrondissement de Taibong, dans le département du Mayo-Kani. Les festivités se sont déroulées en présence des autorités administratives du département du Mont Illi au Tchad, notamment les sous-préfets de Mbraou et de Youe, ainsi que le chef de canton de Youe. Ils étaient les invités spéciaux du sous-préfet de Dziguilao, Soame Cyriaque. Ce geste procède de la volonté des autorités des deux pays à entretenir et à renforcer les relations de bon voisinage en vue d’une bonne gestion de la frontière qui sépare les deux pays de ce côté-là. L’arrondissement de Taibong partage une longue frontière commune avec le département du Mont Illi au Tchad à travers les sous-préfectures de Youwai, de Mbarou et de Torrock. Les populations des deux côtés de cette démarcation qui sont unies par l’histoire, la géographie et la sociologie, fréquentent pratiquement les mêmes marchés, écoles et centres de santé. Les retrouvailles entre autorités administratives en pareille circonstance permettent de cultiver cette bonne coopération et d’anticiper sur les éventuels incidents entre les populations.
La parade militaire a été animée par les éléments de la brigade territoriale de gendarmerie de Dziguilao appuyés par quelques forces de défense détachées pour la circonstance. Le défilé civil a connu la participation des éleves des écoles primaires et ceux des lycées de Dziguilao, de Goundaye, de Golonghini et de Barlang ainsi que ceux des CETIC de Diguilao et de Goundaye, des CES de Soueye.
Côté politique, les militants du RDPC ont fait une véritable démonstration de force lors de leur passage devant la tribune d’honneur. Plus de 2500 militants habillés aux couleurs du parti sont venus des 18 sous-sections qui forment la section du Mayo-Kani sud-est dont le siège se trouve à Dziguilao. Les élites RDPC de Taibong sous la conduite du ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales, le Dr Taïga ont été les artisans de cette grande mobilisation. Pour le président de la section, Richard Maaga, il est question d’affuter les armes pour les échéances électorales qui se profilent à horizon. La fanfare du RDPC a mis de l’ambiance à la place des fêtes de Dziguilao.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Tennis de table: un centre opérationnel à Yaoundé

Sports
Yannick ZANGA | 26-04-2018 12:34 | 0 0

Le ministre des Sports Bidoung Mkpatt et l’ambassadeur de Chine S.E. Wei Wenhua ont inauguré hier ce fruit de la coopération sino-camerounaise.

Quatre mois après la pose de la première pierre, le 27 décembre 2017, le centre de te ...
Lire la suite

Bafoussam: les chantiers de la CAN 2019 piétinent

Sports
Yannick ZANGA | 26-04-2018 12:34 | 0 0

En faisant le constat lundi dernier, le gouverneur Augustine Awa Fonka a prescrit aux entreprises de redoubler d’ardeur pour atteindre 40% de taux de réalisation à la première décade de juin.

Lors de la dernière visite des &eacut ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter