Programme C2D Capitales régionales : 30 milliards de F pour des infrastructures à Bamenda

Parmi les projets à réaliser, 18 km de voirie, des espaces marchands, l’éclairage public. L’annonce a été faite lors d’une rencontre jeudi dernier à Yaoundé.

 

La ville de Bamenda devrait connaître un coup de neuf dès 2024. Le programme C2D Capitales régionales ambitionne d’y aménager 18,1 km de voiries et drains. Il sera également question d’améliorer l’éclairage public, d’étendre le réseau d’eau ou encore de mettre en place des plateformes pour la collecte d’ordures ménagères, ainsi qu’une station de traitement de boues. Ces différents projets ont été présentés jeudi dernier à Yaoundé lors de la 11e édition des petits déjeuners du C2D. La rencontre a permis à la coordonnatrice du Secrétariat technique d’appui dédié à l’exécution du C2D, Berthe Jeanine Tsafack, de présenter l’enveloppe de 30 milliards de F mobilisée par le programme Capitales régionales en vue de contribuer au développement de la ville de Bamenda et d’améliorer les conditions de vie de ses populations.
Le programme envisage de donner un nouveau visage aux installations commerciales de la ville, principalement à Ntaturu, Ntarikon, Muwatsu et New Market. Pour ce faire, un milliard de F va être dédié à l’aménagement du nouveau marché de Bamenda 1er, couplé à la construction d’une voie d’accès à cet espace commercial et au marché à bétail. Par ailleurs, un montant de 1,5 milliard de F va permettre d’installer un abattoir à Mile 4, au marché de Bamenda 3e pour améliorer la commercialisation de la viande bovine et les conditions d’hygiène y relatives. De l’avis de Paul Achobong Tambeng, maire de la ville de Bamenda, les aménagements en cours et à venir promettent des lendemains meilleurs. « Nous espérons que le développement d’infrastructures routières nous aidera à réduire les challenges liés à la sécurité que nous rencontrons dans la ville. Si nous avons ...

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category