Le nouveau préfet (à droite du gouverneur) doit redonner ses lettres de noblesse au Moungo.
Francis Djonko : « Il faut l’élaboration des règles de droit de tenir compte des apports historico-culturels compatibles avec les évolutions de la société ».
Lebialem Fons discussing with Prime Minister Joseph Dion Ngute.