Négociations avec les sécessionnistes : la mise au point  du gouvernement