Il faut accélérer l’intégration physique et commerciale en zone Cemac.
La Beac juge les premières retombées de la réforme prometteuses