Les officiels après la remise des clés au ministre de la Santé publique.