Déjà touchée une fois, la maison reste exposée à un autre effondrement.