Bafoussam : la touche du Rdpc