Bannière

Newsletter

PUBLICITE

A votre service

Publicité

Bannière
PUBLICITE
Bannière

Dossier de la Rédaction

PUBLICITE
Bannière

Mfoundi : Jean Claude Tsila en poste

Yaoundé (Mfoundi) – C’est par le département du Mfoundi que Roger Moïse Eyene Nlom a bouclé, vendredi dernier, la tournée d’installation des préfets dans neuf des 10 départements que compte la région du Centre.

C’était au cours de la cérémonie de passation de commandement entre le préfet entrant, Jean Claude Tsila et son prédécesseur, Joseph Beti Assomo, promu il y a cinq mois au poste de gouverneur de la région de l’Extrême-Nord. Une cérémonie qui a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement à l’esplanade de l’Hôtel de ville de Yaoundé.

Au préfet sortant, les populations, par la voix de Gilbert Tsimi Evouna, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé (CUY), ont témoigné leur reconnaissance. Notamment pour les actions menées au cours des quatre ans et huit mois passés à la tête du département siège des institutions républicaines. Il s’agit entre autres de la lutte acharnée contre les médicaments de la rue, le désordre urbain, la vente publique des produits pornographiques, la gestion des sinistres, la réglementation des débits de boisson, etc.

Des actions que, selon le gouverneur, Jean Claude Tsila devra poursuivre, en même temps que les missions cardinales et prioritaires des autorités administratives que sont le maintien de la sécurité publique et de la cohésion sociale, ainsi que le développement économique, social et culturel de ses administrés. Roger Moïse Eyene Nlom a également prescrit au nouveau préfet de garder un œil sur le fonctionnement des sociétés privées de gardiennage. Mais aussi une oreille attentive aux nuisances sonores orchestrées par certaines églises et le débits de boissons. Jean Claude Tsila devra en plus s’attarder sur le confinement des activités des motos-taxis hors des grandes artères de la ville de Yaoundé et soutenir la CUY dans ses efforts d’embellissement de la cité-capitale du Cameroun. Et bien qu’on soit en zone urbaine, le préfet doit accompagner les populations du Mfoundi dans la préparation du comice agro-pastoral d’Ebolowa prévu cette année. Sans oublier la gestion du transfert des premières compétences et ressources, dans le cadre de la décentralisation, pour éviter les détournements.

D’ailleurs, vu le parcours de cet ancien de l’Enam âgé de 54 ans, la mission ne semble pas impossible. Il est rompu au commandement, grâce à ses passages à la tête des arrondissements de Ngomedzap, Bikok, Mengong, Yaoundé VI et I. Comme qui dirait, Jean Claude Tsila revient au bercail après un séjour dans le Nyong-et-Mfoumou comme préfet. Il a donc déjà des repères pour mener à bien la mission à lui confier confiée par le Chef de l’Etat le 15 juin dernier.
Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."



haut de page  
PUBLICITE