Démocratie: une projection à l’horizon 2030 faite

C’était jeudi à l’Assemblée nationale, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale.

Jeudi, à l’Assemblée nationale, parlementaires, diplomates, étudiants, membres du gouvernement, acteurs de la société civile se sont retrouvés à l’hémicycle pour célébrer la démocratie. C’était à la faveur de la journée internationale consacrée à  ce concept. Tout a tourné autour de la dynamique que revêt cette notion et de la projection qu’on en fait à l’horizon 2030. Dans les prises de parole, il a été démontré que des menaces pèsent sur ce mode de gouvernement. Le terrorisme, les conflits, le chômage, les maladies ruinent les peuples et leurs Etats. C’est pourquoi, Hilarion Etong, premier vice-président de l’Assemblée nationale, en présidant la cérémonie protocolaire relative à cette journée, a souhaité que les pratiques démocratiques évoluent pour refléter les sociétés dans lesquelles elles s’inscrivent. 
Hier, on a parlé d’un logiciel, permettant de mesurer les avancées de ce concept dans les pays. « Ce logiciel prend en compte tous les segments de la société : les hommes, les femmes, mais aussi les personnes vulnérables », renseigne Justine Diffo Tchuenkam, coordonnatrice de More Women In Politics. « La démocratie, étant  l’art de gouverner en impliquant le plus grand nombre, pour le le cas du Cameroun, elle fait remarquer que le niveau de lutte contre la marginalisation de la femme et l’"obésité" du secteur informel sont réduites. Le taux de juvénisation de la pauvreté a aussi baissé. Sur ces composantes repose le capital humain sans lequel on ne peut oser espérer une prospérité». 
Son argumentaire aboutit à la conclusion suivante : un effort est fait et cet effort est quantifiable.  Il n’est donc pas question d’importer un modèle quelconque. Car en réalité, le logiciel dont il est question a toujours existé. Il est contenu dans la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples qui met au centre de la pratique démocratique, le code électoral du Cameroun, le document national de la politique genre, le programme national de développement participatif. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie