Sahel: l’ONU pour une force anti-terroriste

 Le Conseil de sécurité souligne l’urgence de proposer une réponse appropriée à l’insécurité.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

Le Conseil de sécurité de l'ONU a souligné cette semaine l'urgence de déployer la force anti-terroriste du G5 Sahel dans les zones transfrontalières. Cette position onusienne est survenue 48 heures après les attaques terroristes qui ont endeuillé le Burkina Faso et le Mali. Le principe de la mise sur pied d’une force conjointe dans le Sahel, avait été voté à l'unanimité par une résolution le 21 juin dernier, dans le sillage de l'initiative des cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Niger, Tchad, Mauritanie, Mali). Mais jusqu’ici, son déploiement effectif fait face à un problème de financements.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category