Stade Renard, champion en Ligue 2!

Colombe du Dja et Lobo est la troisième équipe qualifiée pour la Ligue 1 la saison prochaine.

Allégresse à Melong. Stade Renard (66 points) est le vainqueur du championnat national de Ligue 2 camerounaise depuis samedi dernier. Sur son chemin vers le sacre, National Polytechnic FC, battu 1-0. Stade Renard termine une saison marquée par le suspense jusqu’au bout, où ni lui, ni Feutcheu FC (64 points), son dauphin, n’était assuré d’être champion. Stade Renard, c’est l’histoire d’un club qui au départ était un peu complexé, et respectait un peu trop les grands clubs de la Ligue 2. Son ambition était alors limitée à assurer son maintien. Chemin faisant, le club a revu ses ambitions en se fixent de nouveaux objectifs au regard de l’hésitation des ténors. « Nous leur avons laissé la possibilité de rester devant nous, mais ils n’ont pas voulu. Ce sont leurs défaites répétées qui nous ont fait croire que nous pouvions  tenter notre chance », confie à CT, visiblement toujours dans un nuage, Pierre Ngwe, entraîneur de Stade Renard.  
L’entraîneur se souvient encore de la galère des jours anciens et la difficulté à pouvoir monter un groupe conquérant, une équipe. « Nous avons commencé avec des joueurs anonymes puisés dans des championnats de vacances, de part et d’autre. A chaque fois, nous tamisions pour essayer d’avoir quelque chose de consistant. Aujourd’hui, nous sommes contents et nous avons huit joueurs qui sont là depuis trois ans », explique Pierre Ngwé à CT. Il se voit un peu comme le héros d’une épopée entamée il y  a trois ans avec stade Renard de Melong. Après avoir passé du temps en Ligue régionale de l’Ouest, il a assuré la montée du club en Ligue 2. 
Un an après sa montée, le voici en première division. C’est que, après la défaite du club  par 1-0 devant AS Matelots lors de la 28e journée, Stade Renard n’a plus connu l’échec. Le club achève la saison sur six victoires et inscrit 18 buts. William Tchawa, meilleur buteur de l’équipe et de la Ligue 2 avec 19 réalisations, est aux anges. « Mes coéquipiers et moi sommes comblés. Nous avons vraiment célébré en famille, le titre, la montée. Nous avons commencé tout doucement, puis nous nous sommes mis à espérer. Et à un moment, nous nous sommes dit, pourquoi pas. Je suis simplement content de tout cela », se réjouit William Tchawa. Il fait d’ailleurs partie des huit survivants de la création de Stade Renard.
Du sourire également pour Colombe du Dja et Lobo. En course pour l’ultime place encore disponible pour la montée avec Fovu de Baham et As Matelots, les joueurs du Sud se sont montrés plus déterminés. En déplacement à Ngaoundéré, ils ont assuré leur montée en battant Ngaoundéré University club par 2-0. La 34e et dernière journée du championnat national de deuxième division a mis fin à un suspense infernal pour les équipes. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie