Histoires de Noirs

Avec le « Miraculé de Saint Pierre », Gaston-Paul Effa propose un roman déroutant et plein de surprises.

«Quand les sauveteurs le découvrirent, il avait le visage scellé, d’où le cri ne pouvait jaillir. Il faisait très froid dans le cachot. La ville déserte et saccagée était recouverte de suie noire. Les buissons, les hautes herbes scintillaient. L’air avait une transparence vibrante, métallique. Il pénétrait dans les poumons comme la pointe d’une lame.

Le colonel vit, dans son regard, l’enfant qu’il avait été et qui était demeuré et qui levait vers lui des yeux de la même couleur que les siens, de la même eau de terre trempée et effacée. Le prisonnier, hébété, répétait les mêmes phrases en créole comme une ritournelle.»


C'est un livre fascinant et complexe que Gaston-Paul Effa offre. Avec plusieurs histoires qui se croisent, de l'éruption de la montagne Pelée en 1902 avec son « miraculé » Louis-Auguste Cyparis, au destin de Raphaël Élizé, vétérinaire martiniquais, premier maire noir d'une ville de France métropolitaine, résistant arrêté puis déporté à Buchenwald en 1944 évoqué dans un livre précédent (Rendez-vous avec l'heure qui blesse), avec la présence de l'auteur lui-même accompagné d'une de ses lectrices venue des Caraïbes et vivant en France qui fait lien entre ces différentes histoires, c'est plus d’un siècle et divers continents que le lecteur traverse ici.


Dans ce livre puissant, touffu, qui parle des Noirs, des opprimés, des esclaves et des martyrs mais aussi de l'écriture, du travestissement de la biographie historique pour se dire soi-même ou ses questionnements quand on est un auteur, Séraphine Fournier, qui se sent héritière de la véritable histoire d’Élizé comme de Cyparis, sert à la fois de catalyseur et de détonateur.


Le livre quitte alors l'Histoire pour aborder les terres de la philosophie et de la religion, de la nature et de la vérité, de l'amour et du bonheur malgré l'adversité. L’écriture lumineuse de Gaston-Paul Effa, entre effroi et volupté, portant l’histoire du miraculé, jette un jour neuf sur l’histoire des Caraïbes, de l’Afrique et, au-delà, de tous les opprimés. Cantique d’espérance, ce roman est une invitation à éclairer la nuit humaine.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie