Sports

Mondial de handball féminin: les Lionnes en rodage

 En stage depuis samedi dernier, les joueuses entament un tournant décisif dans leur préparation.

 

Pour la séance de mardi matin au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé, l’effectif de la sélection nationale féminine de handball n’affichait guère complet. Les 22 handballeuses en stage depuis samedi dernier étaient temporairement orphelines d’Anne Anastasie Ngo Nlend. Obéissant à des formalités administratives, elle était absente de l’ouverture de la séance d’entraînement. Tout en s’adaptant au ballon officiel du Mondial 2017, les joueuses ont affiné transmissions et phases de transition. «Tirez dans l’axe !», lance un membre du staff aux filles slalomant entre les plots disséminés devant l’une des deux cages de l’aire de jeu. Lorsqu’il manque de fluidité dans les différentes combinaisons de contre-attaques développées ou de montées de balle rapides, le sélectionneur, Jean-Marie Zambo, n’hésite pas à tonner. L’attitude est identique en cas de défaut d’implication collective dans la mise en place de la défense en zone. Par contre, il se satisfait de voir ses arrières aller vigoureusement à la «castagne» dans les oppositions six contre six.
Au rythme de trois séances d’entraînement tous les deux jours, le groupe peaufinera sa préparation tactique, physique et stratégique dans la capitale. Des Lionnes parmi lesquelles figurent 12 joueuses issues de Fap handball. Dynamique de Bokito et Tkc handball comptent toutes trois représentantes. L’étape d’acclimatation normalement prévue dès le 15 novembre prochain se déroulera en Pologne avec un effectif amputé de quatre joueuses. En attendant, le coach principal reste contrarié par des difficultés administratives liées à l’obtention des visas. «Je me retrouve avec cinq joueuses potentielles qui n’ont pas reçu de visas. Nous attendons la réaction du ministère de tutelle afin que les joueuses puissent se libérer et chasser le stress qui les anime», explique-t-il. Dans le pays d’Europe centrale, les Camerounaises livreront sept matchs amicaux, dont un contre la sélection nationale féminine polonaise. De la Pologne, l’équipe ralliera l’Allemagne avec les 16 handballeuses définitivement retenues, où la compétition démarre en décembre prochain.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps