Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Economie

Promotion de la femme et de la famille: les femmes prendront les devants

Ce ministère veut davantage les outiller pour une meilleure implication au niveau politique et entrepreneurial.

Au ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille, l’enveloppe budgétaire est en hausse pour 2018. 6,072 milliards de F contre 5,643 milliards en 2017. Soit une augmentation de 429 millions de F. Défendu par Marie-Thérèse Abena Ondoua dimanche dernier devant la Commission des finances, ce budget consacre 4,947 milliards de F au fonctionnement, contre 1,125 milliard pour l’investissement.

La femme aura une place de choix en 2018. D’abord, au niveau politique avec l’année électorale 2018, ainsi que sur le plan économique. De ce fait, les projets sont principalement orientés vers l’amélioration de la prise en charge des violences basées sur le genre, le taux d’inscription des femmes sur les listes électorales, l’information sur la représentativité des femmes aux postes décisionnels avec la production du Palmarès genre, entre autres.

Ces projets s’expriment également par l’amélioration de la situation économique de la femme. Au menu, la formation d’environ 15 000 femmes au montage et à la gestion de projets, l’octroi de bourses, ainsi que la mise en œuvre du projet genre et autonomisation économique de la femme le long du tronçon routier Batchenga-Ntui-Yoko-Lena, notamment.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps