Palais de l’Unité; trois diplomates à l’honneur

Les nouveaux hauts commissaires du Nigeria et du Canada et l’ambassadeur de Suisse ont présenté leurs lettres de créance hier au président de la République.

Beaucoup de solennité hier dans un Palais de l’Unité, qui a revêtu ses atours des grands jours pour cette cérémonie de présentation des lettres de créance de trois nouveaux chefs de mission diplomatique au président de la République Paul Biya. Jets d’eau, tapis rouge, musique de la Garde présidentielle, la compagnie d’honneur à trois sections de cette unité d’élite, haie d’honneur étoffée en sabres. Le tout sous le commandement du chef d’escadron Antoine Marie Nnana Noah, officier adjoint au commandant du groupement d’honneur de la Garde présidentielle.

Pour le cérémonial, il s’est voulu immuable pour les trois nouvelles personnalités qui viennent étoffer le corps diplomatique accrédité au Cameroun. Le nouveau chef de mission diplomatique faisait son entrée à l’esplanade du Palais de l’Unité en compagnie du chef du protocole d’Etat de la présidence de la République. Il passait en revue les troupes, non sans avoir marqué un arrêt pour l’exécution de l’hymne national du Cameroun par la musique de la Garde présidentielle. Il était ensuite introduit au salon des ambassadeurs sis au 3e étage du Palais de l’Unité.

Suivait alors l’entrée du président de la République. Le diplomate pouvait dès lors présenter au chef de l’Etat, en même temps que les lettres de rappel de son prédécesseur, celles par lesquelles son pays l’accrédite auprès du président de la République. Intervenait ensuite la présentation des proches collaborateurs du président de la République, notamment le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella ; le ministre, Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh ; le général de brigade aérienne, chef d’état-major particulier du président de la République, Emmanuel Amougou et le lieutenantcolonel, commandant la Garde présidentielle, Raymond Jean Charles Beko’o Abondo.

Puis le diplomate présentait ses collaborateurs au chef de l’Etat. Le tout s’achevait par un entretien entre les deux personnalités. Le premier à entrer en scène hier à 11 h a été le nouveau hautcommissaire de la République fédérale du Nigeria. S.E. Lawan Abba Gashagar qui était jusqu’à sa nomination ministre à l’ambassade de son pays au Soudan.

A 12 h, les portes du salon des ambassadeurs se sont ouvertes sur S.E. Pietro Lazzeri, nouvel ambassadeur de Suisse au Cameroun, en Guinée équatoriale et en République centrafricaine, avec résidence à Yaoundé. Celui qui va occuper son premier poste d’ambassadeur au Cameroun était jusqu’à sa désignation en poste à Rome en Italie.

Une heure plus tard, S.E. Nathalie O’Neil, nouveau haut-commissaire du Canada a eu droit aux mêmes honneurs que ses deux prédécesseurs. Avant son arrivée au Cameroun, elle était en poste à l’ambassade de son pays au Sénégal. Si à leur arrivée les trois diplomates ont écouté le « Ô Cameroun, Berceau de nos ancêtres ! », ce sont les hymnes nationaux de leurs pays respectifs qui les ont raccompagné à leur départ du Palais de l’Unité.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie