« Nous ouvrons à nouveau notre centre culturel »

Jorge de Orueta Pemartin, ambassadeur d’Espagne au Cameroun.

Quel message retenir de cette deuxième édition de la semaine culturelle espagnole ?

Il y a une grande ressemblance entre la vie culturelle du Cameroun et celle de l’Espagne. Si la culture espagnole est une culture qui est basée exceptionnellement sur la fête, c’est aussi le cas au Cameroun. Si c’est une expression de joie et de danse, c’est aussi la même atmosphère au Cameroun. Tout comme le sport est une activité fondamentale ici au Cameroun, il l’est aussi pour l’Espagne. Ceci pour dire que notre objectif visait à faire le parallélisme qui existe entre les deux peuples.

Quelles autres idées développez- vous pour améliorer cette semaine et pousser les Camerounais à s’y intéresser un peu plus?

Il y a plus de 250 000 élèves qui choisissent l’espagnol comme seconde langue au secondaire. Ceci offre une opportunité incroyable pour la culture espagnole. Malheureusement, nous avons dû interrompre nos contacts avec les universités, et fermer aussi le Centre culturel. Mais on a décidé de l’ouvrir à nouveau avec l’aide du sponsoring d’entreprises et avec des pétitions faites auprès de Madrid pour qu’on augmente le budget culturel. Nous allons finalement avoir des lectorats ouverts à Yaoundé I l’année prochaine. J’espère qu’on aura un professeur d’espagnol qui viendra ici, et j’espère également une augmentation de notre budget culturel. Ainsi nous pourrions même organiser plutôt deux semaines culturelles au lieu d’une seule chaque année.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie