FENAC 2018: les Maka-Bebend préparent leur congrès

Le bureau exécutif national de l’association Nkoul-Bebend s’est réuni samedi dernier à Atok.

Le congrès extraordinaire de l’association NkoulBebend aura lieu cette année du 15 au 18 mars 2018 dans la localité de Ndjibe, arrondissement d’Abong-Mbang. C’est l’une des principales résolutions de la réunion du bureau exécutif national de l’association Nkoul-Bebend samedi dernier à Atok.

C’était notamment en présence de Sa Majesté Effoudou III, chef supérieur du canton Maka-Bebend et des chefs traditionnels. « Il s’agira d’un congrès extraordinaire car celui de 2017 n’ayant pu se tenir à cause d’un agenda chargé », précise le ministre Joseph Le, président du Bureau exécutif national de Nkoul-Bebend.

Ce congrès sera aussi l’occasion de célébrer un des fils du canton, le général Pierre Louba Zal, promu récemment général de brigade à la gendarmerie nationale et de dire merci au chef de l’Etat pour ce geste fort à l’endroit de la communauté.

Par ailleurs, la réunion de samedi était l’occasion de poser les premières bases de la participation du canton Maka- Bebend au Festival national des Arts et de la Culture (FENAC) qui aura lieu cette année à Bertoua. Une participation qui sera peaufinée lors du prochain congrès.

« Nous avons beaucoup de choses à montrer et à valoriser. Il s’agira de commencer à préparer cet évènement de telle sorte que lorsque le ministre de la Culture et ses invités viendront à l’Est, qu’ils rentrent en étant impressionnés », précise le président du Bureau exécutif national de Nkoul-Bebend.

Aussi, la construction de la Maison de la culture Maka-Bebend sera-t-elle accélérée, afin de suggérer qu’il plaise à Monsieur le ministre de la Culture, de bien vouloir procéder à son inauguration, en marge du FENAC, en fonction de son agenda.

Créée en 1993, l’association Nkoul-Bebend  est un comité de développement du canton Maka Bebend, dans le département du Haut-Nyong, région de l’Est. Sa devise est solidarité et développement. Le canton compte 75 villages étendus sur trois arrondissements : Mindourou, Atok et Abong- Mbang.

« L’objectif est d’agir aux côtés du gouvernement pour apporter notre appui à ces communautés », indique Joseph Le. De son côté, Sa Majesté Effoudou III a insisté sur la solidarité et l’union des fils du canton pour participer efficacement à son développement.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie