Toko, Choupo, Eto’o buteurs

 Ces trois attaquants ont été décisifs dans le succès de leur club respectif le week-end dernier.

En France, seuls Edinson Cavani, Neymar Junior et Radamel Falcao font mieux que Karl Toko Ekambi. L’attaquant d’Angers a bonifié ses statistiques individuelles le week-end dernier. A la faveur de la réception de Caen, samedi dernier, « KTE » a contribué à la victoire 3-0 des Angevins.

A la 43e minute de la rencontre, il est à la réception d’une déviation de Flavien Tait, suffisant pour inscrire le deuxième but du club actuellement classé 12e de Ligue 1.

Une 16e réalisation qui s’accompagne tout de même d’une inquiétude. Figurant dans la liste des 23 Lions convoqués pour affronter le Koweit ce dimanche, Toko Ekambi est sorti à la 75e minute de jeu. Une élongation aux ischio-jambiers est avancée comme premier pronostic médical.

Un scénario qu’a également connu Eric Maxim Choupo-Moting samedi dernier en Premier league. Stoke City recevait Everton. Entré en jeu à la 72e, l’ancien sociétaire de Schalke 04 va inscrire son cinquième but en championnat cinq minutes plus tard. Un but qui a été accompagné de sa sortie du terrain sur blessure. Sa présence avec les Lions est également incertaine.

En Turquie, Samuel Eto’o a montré la voie à ses coéquipiers lors de la victoire de Konyaspor 2-0 face à Kayserispor. Un huitième but en Superlig turc qui permet à Konyaspor de recoller à trois points du premier relégable à dix journées de la fin.

En Belgique, Fai Collins a soulevé samedi soir, le trophée de la coupe de Belgique. Son club, le Standard de Liège est venu à bout aux prolongations de Genk sur le score d’un but à zéro.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie