21es jeux universitaires : la fièvre des préparatifs monte à Maroua

 Le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, président du comité local d’organisation a tenu à apprécier leur état d’avancement.

Le kick-off des 21es jeux universitaires de Maroua sera donné le 4 mai prochain. A moins de deux mois de cette kermesse sportive, le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari, président du comité local d’organisation, a tenu à avoir le cœur net sur l’état d’avancement des préparatifs desdits jeux.

C’est pour cette raison qu’il a présidé une réunion le 19 mars dans les locaux des services régionaux délocalisés momentanément au quartier Pitoaré à Maroua. Au cours de celle-ci, les responsables des 13 commissions installées depuis le 11 octobre 2017 ont pris la parole pour brosser l’état d’avancement des tâches qui leurs ont été assignées.

C’était en présence du Pr Idrissou Alioum, recteur de l’université de Maroua, par ailleurs, président du comité interne d’organisation de cette manifestation sportive et culturelle, qui s’achèvera le 11 mai 2018. On a relevé des avancées significatives çà et là. 

La deuxième partie de cette séance de travail s’est jouée sur le campus de l’université de Maroua à Kongola-Djourgouf-Kodeck où vont se dérouler les compétitions. Tous les chantiers ont démarré ; notamment la construction de la tribune, la construction des stades de football, handball, volley-ball, le gymnase…

Toutefois, beaucoup reste à faire si Maroua veut réussir le pari de l’organisation de cette fête sportive qui, a-t-on appris, connaîtra cette année la participation des universitaires du Nigeria et du Tchad.

Dans les différents chantiers, le gouverneur Midjiyawa Bakari a prescrit aux entreprises de redoubler d’ardeur au travail afin que les infrastructures attendues soient livrées conformément aux clauses contractuelles.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie