Coopération Chine-Cameroun: une nouvelle impulsion

Au deuxième jour de sa visite d’Etat, le président de la République, Paul Biya a rencontré vendredi le président de l’Assemblée nationale populaire et le Premier ministre chinois, avec qui la convergence de vues est totale autour de la volonté de franchir un autre cap.

Journée marathon vendredi dernier pour le président Paul Biya en Chine. A côté des visites de terrain au siège de l’Organisation internationale pour le Bambou et le Rotin, aux sièges des sociétés Huawei Technologies et de Startimes, le chef de l’Etat avait dans son agenda, deux importantes rencontres, beaucoup plus politiques.

Il est donc retourné au Grand palais du peuple, où s’était déroulée la cérémonie d’accueil officiel, 24 heures plus tôt. Premier arrêt à l’aile Est de cet impressionnant édifice, où l’attendait S.E Li Zhanshu, président de l’Assemblée nationale populaire de Chine.

L’entretien a eu lieu en présence des membres de la suite officielle du chef de l’Etat et de collaborateurs du président Li Zhanshu. Et avant le huis clos, l’hôte a tenu à relever que Paul Biya était le premier chef d’Etat étranger reçu en ces lieux, après les derniers changements intervenus à la tête de l’Etat chinois.

Ce qui selon lui est le signe d’une grande amitié entre la Chine et le Cameroun et d’un attachement du président Xi Jinping à la relation avec le Cameroun. En réponse à ces paroles bienveillantes, le président Biya a eu des mots de remerciements pour l’accueil cordial et félicité chaleureusement son hôte pour sa récente élection. L’entretien s’est ensuite poursuivi à huis clos.

Même dispositif à l’aile Nord, trois quarts d’heure plus tard, pour la rencontre avec le Premier ministre Li Keqiang. Au cours de cette rencontre, le président de la République a souligné que « la République populaire de Chine et le Cameroun sont de vieux amis ».

Presque un demi-siècle de coopération, et des relations qui se densifient d’année en année, dans les domaines les plus variés. Et dans la même veine, le Premier ministre chinois a souhaité que la marche continue, que cette visite d’Etat soit l’occasion de donner une nouvelle impulsion à la relation Chine-Cameroun.

Il est sans doute motivé par le lien de confiance qui existe entre les deux pays depuis bientôt cinquante ans. « Nous nous soutenons toujours mutuellement », a-t-il relevé.

Les deux rencontres se sont déroulées dans une ambiance très cordiale, reflet du respect dont jouit le chef de l’Etat camerounais en Chine. Elles ont été précédées du dépôt d’une gerbe de fleurs au monument aux héros, place Tian’anmen par le couple présidentiel camerounais.

Paul et Chantal Biya sont ainsi allés rendre un hommage aux héros du peuple chinois, par ce geste symbolique et ô combien apprécié.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie