Coopération Cameroun-BAD: les projets passés en revue

 Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze a reçu en audience vendredi à Yaoundé, Ousmane Doré, directeur général du Bureau de développement et de prestation de services de l’institution.

Read also : Conseil d’administration : Blaise Moussa aux commandes

Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze s'est entretenu vendredi dernier avec Ousmane Doré, directeur général du Bureau de développement et de prestation de services de la Banque africaine de développement (BAD) pour l'Afrique centrale.

Read also : Barrage de Nachtigal : la sérénité de retour

Selon Ousmane Doré, les discussions avec le Minfi ont porté sur les multiples projets que l'institution finance au Cameroun et qui sont en cours d'exécution. Au total près de 32 projets financés à hauteur de 800 milliards de F.

Read also : Elite One: Retrouvailles Canon -Tonnerre

Il y a notamment comme projets intégrateurs régionaux, celui d'interconnexion électrique entre le Cameroun et le Tchad et le projet portant sur le pont Logone toujours entre ces deux pays. L'institution a également approuvé un financement pour les études de réalisation du chemin de fer entre ces pays.

Read also : Formations dispensées à l’étranger; 17 faux diplômes, 23 rejets

On compte également d’autres chantiers comme celui de l’axe routier entre Bamenda (Cameroun) et Enugu (Nigéria). «Chantier quasiment terminé ». D'autres projets à l'interne notamment celui du développement des chaînes de valeur en élevage.

Read also : Campagne cacaoculture 2020-2022: 4 millions de plants disponibles

Le directeur général a indiqué que la BAD avait approuvé pour près 300 milliards de F l’année dernière des projets régionaux intégrateurs permettant de relier le Cameroun à d'autres pays de la sous-région. Bien plus, la BAD a également contribué à l’appui budgétaire pour la consolidation du cadre macro-économique et levé un montant de 2 milliards de F.

Read also : Council Police: Decentralisation Minister Puts Order

Toujours dans ce cadre, les deux personnalités ont également évoqué les conditions de financement pour l'année 2018. «Nous avons rassuré le ministre du fait que la BAD reste un partenaire-clé dans l'accompagnement du gouvernement par rapport à la résolution de la crise macroéconomique», a-t-il ajouté.

Read also : Vaccin contre le Covid-19: Les éclairages du gouvernement

 En retour, Louis Paul Motaze a fait de même tout en indiquant que le Cameroun tient ses engagements vis-à-vis de la Banque africaine de développement.

Read also : Lionnes indomptables: Les leçons d’une élimination

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category