Un sacre historique

Les Lionnes ont remporté leur premier titre de championnes d’Afrique en octobre dernier à Yaoundé face au Kenya.

Jour historique que ce 14 octobre 2017 pour le sport camerounais. Comment oublier en effet que les Lionnes du volley-ball ont offert ce jour-là à leur pays leur premier titre en remportant le Championnat d’Afrique des nations de la discipline ?

Qui plus est, à la maison, et face à la meilleure équipe du continent. Les filles de Jean René Akono ont en effet balayé par 3 sets à 0 (25-22, 25-19, 29-27) le Kenya, triple tenant du titre au palais des sports de Yaoundé.

Il aura fallu pour cela attendre 15 participations en 18 CAN, dont deux finales perdues en 1999 et 2013. Mais cette génération dorée composée par Christelle Nana Tchuidjang et ses coéquipières l’a fait, avec un parcours exemplaire.

En phase de poule, les Lionnes se sont largement imposées face au Botswana (3-0), l’Algérie (3-1) et l’Egypte (3- 0) avant de dominer le Sénégal en demi-finale. Il ne restait donc plus qu’à achever le travail en finale.

Le public local s’est ainsi découvert de nouvelles héroïnes avec Raïssa Nasser ou encore Laetitia Moma Bassoko. Un groupe qu’on retrouvera au Japon en fin septembre prochain puisque qualifié pour les championnats du monde. Il faut dire que ce succès des championnes d’Afrique ne doit rien au hasard puisqu’il se profilait à l’horizon depuis un moment déjà.

Dans le sillage du projet de refondation porté par Julien Serge Abouem, président de la Fédération camerounaise de volleyball, la sélection restait sur une participation aux Jeux olympiques 2016 et à la World Grand prix.

Le groupe a gagné en expérience et a donc eu le temps d’arriver à maturité à Yaoundé. Et c’est ce parcours, doublé d’un sens incroyable du sacrifice, que la Nation célèbre. En espérant d’autres succès tout aussi historiques à l’avenir.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie