Centre: l'environnement en péril

Eseka(Nyong et Kelle) - La non appropriation de la politique du développement durable, l'exploitation anarchique des ressources naturelles, la mauvaise gestion des déchets, la pollution des eaux par la pêche aux produits chimiques, la chasse non conventionnelle, ou encore la pratique exacerbée des feux de brousse pour ne citer que ceux là, sont autant de problèmes environnementaux auxquels est confrontée la région du Centre, et le Cameroun d'une manière générale, et qui ont été au centre des travaux de la traditionnelle réunion de coordination des responsables des services déconcentrés du ministère de l'Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (Minepded) de la région du Centre, pour le compte du premier trimestre 2018.

Le conclave qui avait pour cadre le centre de promotion de la femme et de la famille d'Eseka, a regroupé autour d'Anne Esther Benel épouse Kana, délégué régional du minepded/Centre, les délégués départementaux et les chefs de services régionaux.

Cette réunion de concertation a été l'occasion pour ces responsables, de marquer un temps d'arrêt pour évaluer les activités menées au cours du trimestre qui s'achève et aussi de mettre en pratique la nouvelle présentation des supports d'activités suivant le budget programme.

Les travaux qui ont été sanctionnés par des recommandations fortes du délégué régional, étaient ouverts et clôturés par Michel Noah, premier adjoint préfectoral d'Eseka.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category