Cnosc-Pnud: le sport pour un Cameroun meilleur

 Une vision partagée par les deux institutions qui a conduit à la signature jeudi dernier d’un protocole d’accord. 

Flashback. En 2015, le sport a été explicitement mentionné comme un « partenaire important » des Nations Unies dans le cadre de l’atteinte des Objectifs du développement durable (Odd) rassemblés dans l’agenda 2030.

Un an auparavant, le Comité international olympique (Cio) s’engageait à contribuer à la réalisation de 11 des 17 ODD au moyen du sport. Un engagement de l’instance internationale qui a été transposé au niveau national, jeudi dernier au siège du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) à Yaoundé.

Hamad Kalkaba Malboum, président du Cnosc et Allegra Maria Del pilar Baiocchi, représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) ont signé un accord de protocole. La convention vise à mettre pleinement le sport au service du développement, de la paix et surtout de l’humanité.

Particulièrement des femmes, de la jeunesse, des réfugiés et des déplacés internes. Entre autres, la synergie d’action fixe huit objectifs allant de l’identification et l’association des célébrités sportives camerounaises aux actions communes de sensibilisation des jeunes, à la lutte contre l’extrémisme violent et au développement d’un programme conjoint de soutien à l’endroit des réfugiés et déplacés.  Au cours de la cérémonie, Allegra Maria Del pilar Baiocchi a été décorée de l’insigne du Cnosc.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie