Minfopra: la stratégie budgétaire 2019-2021 élaborée

Les travaux présidés par le ministre Joseph LE se sont déroulés à Kribi du 23 au 25 mai 2018.

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA), Joseph LE et ses collaborateurs ne veulent pas être rattrapés par le temps. Du 23 au 25 mai 2018, ils se sont réunis à Kribi pour élaborer la stratégie budgétaire triennale de leur département ministériel pour la période 2019 – 2021.

Il était aussi question, durant ces trois jours, d’actualiser les documents de pilotage budgétaire du MINFOPRA. « Nous avons la possibilité de gérer les carrières de quelque 241 000 Camerounais : agents de l’Etat et fonctionnaires. Il faut donc bien se concentrer sur les missions qui sont les nôtres pour voir ce qui doit être fait », a souligné le ministre Joseph LE.

Les travaux de Kribi rentrent dans le cadre des instructions fermes du chef de l’Etat lors du dernier conseil des ministres. Paul Biya avait alors demandé aux ministres de mobiliser leurs collaborateurs pour se mettre au service des Camerounais afin de donner satisfaction à leurs désidérata.

Les instruments essentiels de pilotage stratégique pour la maturation du processus budgétaire du MINFOPRA ont donc été élaborés. Ce processus, commencé il y a quelques semaines, va aboutir en novembre prochain avec la défense de l’enveloppe budgétaire du MINFOPRA à l’Assemblée nationale.

En clôturant les travaux, le ministre Joseph LE a souhaité que l’exercice de budgétisation consistant en l’affectation et la préparation concrète des ressources financières aux actions, activités et tâches des programmes du MINFOPRA soit le juste reflet de la densité de l’ambition collective de ce ministère. 

« Les prévisions budgétaires de notre département ministériel pour le compte du triennat dans lequel nous nous engageons, me paraissent plus généreuses et manifestement à la mesure de notre ambition », fait savoir le MINFOPRA.

Alors, les participants ont travaillé en se référant au canevas méthodologique mis à la disposition des administrations par le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, afin de ne pas être surpris par une éventuelle réduction.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie