Mise au point

Une malencontreuse coquille s’est glissée dans la motion de soutien intitulée : « Le Sud a choisi son candidat : c’est Paul Biya » (Cameroon Tribune du vendredi 25 mai 2018 p.10). A la suite de cette regrettable inadvertance, le chef de la Délégation permanente régionale du Comité central du RDPC pour le Sud,  a l’honneur de rendre publique la mise au point suivante :

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Au lieu de « Jean Foumane Akame », lire plutôt « Marie Foumane Akame ». Le chef de la Délégation permanente régionale du Comité central du RDPC pour le Sud, présente ses excuses les plus sincères à M. Jean Foumane Akame et au Conseil constitutionnel dont l’image et la crédibilité ont pu être, involontairement, écornées.

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

Yaoundé, le 29 mai 2018

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Le chef de la Délégation permanente régionale du Comité central du RDPC pour le Sud

Read also : Mise en place des exécutifs régionaux : le jour-j

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category