Minrex: le nouvel ambassadeur de Chine reçu

S.E Wang Yingwu a présenté la copie figurée des lettres de créance qui l’accréditent au Cameroun vendredi au cours d’une audience avec le ministre délégué, Adoum Gargoum.

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

S.EWang Yingwu, ambassadeur désigné de la République populaire de Chine au Cameroun est à Yaoundé depuis quelques jours. Et comme le veulent les usages diplomatiques, il était au ministère des Relations extérieures vendredi, à l’effet de présenter la copie figurée des lettres de créance.

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

Le diplomate chinois a donc été reçu par le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé de la Coopération avec le Monde islamique, Adoum Gargoum.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

C’était en présence de son collègue Felix Mbayu, ministre délégué auprès du MINREX, chargé de la Coopération avec le Commonwealth. S.E Wang Yingwu, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Chine au Cameroun qui remplace S.E Wei Wenhua, était haut fonctionnaire au département des affaires d’Afrique du ministère des Affaires étrangères de Chine (MAE) depuis 1985.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Après trois années au sein de l’institution diplomatique chinoise, il a sillonné plusieurs pays africains, notamment le Tchad où il a été, entre 2006 et 2009, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de son pays. Il va occuper le même poste en République démocratique du Congo, de 2010 à 2014. Un come-back dans ce pays où S.E Wang Yingwu a été conseiller à l’ambassade de Chine pendant quatre ans dès 2000.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Avant d’être nommé ambassadeur, le diplomate chinois s’est aussi retrouvé en République centrafricaine où il a été attaché à l’ambassade de son pays à Bangui, et à Madagascar comme deuxième secrétaire à l’ambassade de Chine à Antananarivo.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

C’est donc un fin connaisseur de l’Afrique, qui maîtrise les intérêts de ce continent et les enjeux des relations diplomatiques avec la Chine, qui a été nommé à Yaoundé. Comme son prédécesseur, nul doute que l’ancien directeur des Affaires académique de l’Ecole du parti du MAE donnera une forte impulsion à la coopération déjà fructueuse entre les deux pays amis.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category